DSCF8692-removebg-preview
DSCF8692-removebg-preview

DSCF8692-removebg-preview
DSCF8692-removebg-preview

1/13
COLLECTION

Les collectes menées dans les années 1940-50 par les chercheurs de l’IFAN et du musée de l’homme de Paris, furent enrichies par les acquisitions de la Société  des amis du musée,  créée en 1948 par le secrétaire général Raymond Mauny. Après l’indépendance, les nombreuses acquisitions s’effectuèrent auprès d’antiquaires et au cours de missions de collecte. Plus récemment, des campagnes de collecte au Sénégal oriental, en Casamance, dans la vallée du fleuve Sénégal, ont permis de mieux représenter ces artisanats traditionnels. Outre la précieuse collection de bijoux d’or des Akan du sud-est et de la Côte d’Ivoire, les collections sont constituées par des masques et statues en bois,  des poteries, des textiles, des vanneries, des objets en cuir ou en métaux.

Les collections sont des supports de connaissance et des gisements de savoirs endogènes. Les procédés de fabrication de la vannerie ou les différentes applications du textile recèlent des compréhensions mathématiques, comme en témoignent les systèmes d’encodage algorithmique de  certaines structures ( nasses de pêcheur, métiers à tisser…).

Les textes de cette section proviennent largement de l'ouvrage: Francine Ndiaye, Musée de Dakar : Arts et traditions artisanales en Afrique de l’Ouest, Sépia, Dakar, 1994